top of page

Soin hydrafacial


Une peau plus belle et un teint glowy au naturel ? C’est possible avec l’hydrafacial, un nouveau soin du visage révolutionnaire
Soin hydrafacial à casablanca

J’AI TESTÉ L’HYDRAFACIAL, LE SOIN RÉVOLUTIONNAIRE À FAIRE CET ÉTÉ


Une peau plus belle et un teint glowy au naturel ? C’est possible avec l’hydrafacial, un nouveau soin du visage révolutionnaire. Nous l’avons testé et voici notre avis.


Pores dilatés, rides, rougeurs, excès de sébum, points noirs, imperfections, grain de peau irrégulier, manque d’éclat ou relâchement cutané, contrairement à ce que son nom pourrait laisser supposer, le soin hydrafacial ne s’adresse pas qu’aux peaux en manque d’hydratation mais bien à toutes celles qui souffrent d’un ou plusieurs de ces problèmes cutanés.


Associant microdermabrasion et hydratation, ce soin venu de Californie – qui fait déjà parler de lui dans 80 pays – promet de nettoyer la peau en profondeur tout en améliorant visiblement le grain de peau grâce à un embout qui aspire les impuretés. Un must-have à l’approche des vacances ou au retour pour une belle peau à la rentrée puisqu’il peut être réalisé été comme hiver. Le secret de son succès ? Plus qu’un soin du visage cosmétique, c’est une solution esthétique révolutionnaire car il s’agit du plus efficace des traitements esthétiques non invasifs.


Une prise en charge ultra-personnalisée

Il existe plusieurs embouts spécifiques (à usage unique) pour réaliser le traitement et le dermatologue qui le prodigue le fait avec ceux qui sont le plus adaptés à votre type de peau et aux différentes zones de votre visage. Quant aux soins qui sont appliqués sur la peau durant l’hydrafacial pour hydrater et charger la peau d’antioxydants, il en existe également un panel de 6, adaptés aux besoins des différentes peaux et choisis par l’expert en fonction du diagnostic qu’il établit avant de réaliser le soin pour hydrater, réveiller l’éclat du teint, traiter les signes de l’âge et s’adapter à la sensibilité de toutes les peaux.

Nous avons eu l’occasion de tester ce protocole de soin dont la technologie est protégée par 28 brevets au cabinet Dermomedical Center, voici notre avis.


Hydrafacial, comment ça se déroule ? Mon test

L’hydrafacial est un soin du visage de 30 minutes qui se déroule en 3 étapes qui ne sont pas douloureuses et durant lesquelles on applique des actifs sur la peau à l’aide d’un embout qui offre un effet vortex capable d’aspirer les impuretés en douceur.

Voici plus précisément comment il s’est déroulé pour moi :

1 – Exfolier

La dermatologue a commencé par nettoyer ma peau en combinant l’efficacité de l’acide lactique, un acide alpha-hydroxylés (A.H.A) qui agit sur les couches superficielles de la peau pour lisser son relief, et de l’acide glycolique qui détruit la colle intercellulaire entre les cellules mortes de la peau, pour exfolier la peau par microdermabrasion et peeling. Pour cette première étape, il est possible de ressentir des petits picotements, notamment lorsque la peau est sensible. Si on sent effectivement les actifs agir, cela est resté très confortable malgré ma peau réactive.


2 – Extraire les impuretés et hydrater

Puis, elle m’a appliqué, toujours avec un embout aspirant, de l’acide salicylique uniquement sur la zone médiane de mon visage, la fameuse zone T sujette aux points noirs pour désincruster les pores les plus bloqués et déloger ces filaments de sébum. Là encore, le processus est indolore et la force d’aspiration de l’embout reste très douce pour l’extraction des points noirs. Sur l’ensemble du visage, la dermatologue applique de l’acide hyaluronique hydratant et repulpant et des peptides pour gorger la peau d’hydratation et d’antioxydants. Petite mise en garde : je ne m’attendais pas du tout à ressentir des picotements ni à ce que mon visage chauffe à cette étape et pourtant, comme me l’a confirmé la dermatologue, c’est parfois bien durant cette dernière qu’on ressent le plus les actifs agir car la peau vient d’être fraîchement exfoliée et en profondeur ! Si ça chauffe, c’est parce que la pénétration des actifs se fait en profondeur.


3 – Booster la peau

Pour finir, la dermatologue m’a appliqué un masque en biocellulose sur le visage et à démarré une séance de led de 8 minutes pour optimiser les effets du soin. Durant ce temps, les yeux sont protégés de la lumière. Très agréable car rafraîchissante quand la peau est échauffée, cette étape est aussi un instant où l’on peut se relaxer.

Une fois la séance de led terminée, on m’a ensuite appliqué une crème solaire sur le visage, par massage, un moment qui est appréciable et qui marque la fin du soin.

Ce qu’il faut savoir avant de faire le soin

Il est possible de ressortir du soin avec le visage assez rouge si l’on a la peau sensible. Cela dépend vraiment des personnes mais cela a été mon cas. Un conseil : ne prévoyez pas un rendez-vous important dans les heures qui suivent au cas où. Mais rassurez-vous, les rougeurs diminuent dans les premières heures suivant le soin.

Il faut aussi savoir qu’il est conseillé d’éviter le make-up juste après le soin et toute la première journée suivant le soin – eh oui, malgré les rougeurs – car les pores de la peau sont encore bien ouverts et il serait dommage de les bloquer à nouveau. Cela étant dit, il n’y a aucun risque à en porter s’il vous est indispensable.

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez réaliser ce soin en cabinet juste avant votre départ en vacances car vous avez le droit de vous exposer au soleil après, du moment que vous vous protégez correctement avec une crème solaire SPF 50+.


Hydrafacial, durée du soin et prix

Comptez entre 40 et 60 minutes pour la réalisation du soin, et prévoyez 600 DH


Mon avis :

Indolore, le soin est efficace puisque les premiers résultats sont visibles dès le jour même et c’est très satisfaisant, il faut l’avouer. Les pores sont moins dilatés, la peau est plus éclatante et douce, repulpée. Et surtout, on sent qu’elle a été nettoyée en profondeur. Avec ma peau sensible, j’ai constaté une réactivité accrue avec quelques rougeurs très diffuses durant 3-4 jours mais pas plus. Bref, le résultat est sans appel : le soin a visiblement amélioré ma qualité de peau et les résultats sont visibles à l'œil nu, même plusieurs semaines après le soin. Bonus : les pores s’incrustent moins, les points noirs sortent mieux, ce qui réduit leur nombre. Notez que c’est au bout de 3 jours que l’on constate le vrai coup d’éclat qu’offre le soin. Si vous prévoyez de faire un hydrafacial avant une grande occasion, pensez-y avant de booker votre rendez-vous.


À quelle fréquence faire ce soin du visage ?

Comme me l’a conseillé la dermatologue qui m’a fait le soin, la fréquence idéale du soin hydrafacial dépend de notre type de peau et de notre âge. Sur une peau relativement jeune (entre 20 ans et 40 ans) sans problème particulier, c’est un bon coup de pouce à faire réaliser “à chaque changement de saison” pour faire table rase des impuretés et aider la peau à s’adapter aux changements de température qui impactent ses besoins et son allure. Pour obtenir des effets anti-âge en revanche, “avec une peau mature, on peut le faire tous les 2 mois en entretien”.

Un soin en cabinet qui s'entretient à la maison

Que vous prévoyez d’en faire un soin du visage chouchou de votre routine ou que vous comptiez le faire de temps en temps seulement quand vous en ressentez vraiment le besoin, “l’idée est aussi d’entretenir le résultat à la maison” m’a aussi rappelé la dermatologue en charge du protocole. C’est pourquoi je suis sortie du cabinet avec des conseils et même une prescription personnalisée de soins du visage correspondant à ma peau sensible pour me permettre de mieux exfolier ma peau et d’adopter le bon geste pour désincruster efficacement mes pores sans agresser mon épiderme fragile. En l'occurrence, je retiens surtout la nécessité d’utiliser une lotion aux acides de fruits qui me permettra de conserver les bienfaits du soin en cabinet le plus longtemps possible.


Comments


bottom of page